Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

Ecole Supérieure d'Ingénieurs en Matériaux/Développement durable et Informatique/Electronique

Défis scientifiques édition 2015

Question de nature, nature en question

IMG 4704Exposition des défis scientifiques par les enfants des accueils de loisirs et des écoles dijonnaises, le 27 Mai 2015, à la Grande Orangerie du Jardin des Sciences.


Le dispositif
Le projet est mis en place depuis une dizaine d'années par la Ville de Dijon avec la collaboration du Jardin des Sciences. L'ESIREM a rejoint le projet en 2011/2012 avec des étudiants en 2ème année de Parcours préparatoire. Cette année ce sont des étudiants de 3ème année du cycle ingénieur de l'ESIREM : Robert Teddy, Burgat Danny, Buisson Grégory, Zhou Wenjie, Desbrosses Benjamin, Dorez Ophélie, Haidara Arkia Moulaye, Raimbault Clément, Henrot Rodolphe, Moreau Louis-Etienne, Janssens Henri, Pean Giovanni, Nilles Jaouen, Pascal Jean-Adrien, Marin Vincent, Michaud Laurent, Amerguuy Salah, Taiche Abderrahmane, El Hamdani Mohamed, Ndong Abessolo Jordan, Ngoupeyou Orel, qui y ont participé dans le cadre de la partie pratique du module «Gestion de projet». Les étudiants sont intervenus auprès des enfants des écoles maternelles et élémentaires, centres périscolaires ou de loisirs dijonnais. Leur travail auprès des animateurs et des enfants participants consistait à apporter leur vision scientifique des thèmes choisis.

Les thématiques
Les thèmes changent tous les ans. Jusqu'à maintenant les éditions avaient été consacrées aux origines des phénomènes naturels (volcans, arc-en-ciel), ou au fonctionnement et à la mécanique d'objets (vélo, tram, écluse). Cette année la démarche a pris une tournure "écologie, biodiversité" avec des thèmes tels que l'origine des tornades, le traitement des eaux usés, le recyclage des déchets, le rôle des abeilles dans l'écosystème.
La réalisation du premier PEL de la ville de Dijon a démontré la marginalité des pratiques scientifiques pour tous les âges de la scolarité primaire1. Or, dans notre société actuelle, la science est omniprésente.


Nouvelle perception de société ?
De nos jours, l'idée que la science est réservée ou bien ne sert qu'aux scientifiques est révolue. Même si nous ne sommes pas forcément plus scientifiques qu'avant, nous sommes bien plus curieux. Une nouvelle envie de comprendre le monde dans lequel nous vivons, émerge.


La science pour les enfants ?
« Permettre aux enfants d'acquérir une culture scientifique, selon une démarche expérimentale, c'est donner à tous les enfants des clés pour comprendre et maitriser le monde ». Cette introduction extraite du site de la main à la pâte exprime avec force les convictions et enjeux éducatifs que l'ensemble des partenaires souhaitent développer au travers de ce projet.


Ainsi pour la société...
Développer une culture scientifique permet de « développer des connaissances et des aptitudes de raisonnement afin de devenir des individus épanouis qui pensent par eux-même et font face à la vie. Elle devrait aussi les préparer à collaborer avec leurs concitoyens à la construction et à la protection d'une société qui soit ouverte, juste et dynamique ».

 IMG 4698thumb IMG 0254 1024

Suivez-nous : Suivez nous sur Facebook Suivez nous sur Twitter  

Inscriptions

Étudiants, inscrivez vous à l'ESIREM

 Inscriptions en ligne 

Agenda de l'uB

Espace lycéens

site lyceens - universite de Bourgogne

 

L'uB en images

Vous devez installer le lecteur FlashPlayer pour accéder à cette page !

Actus vie étudiante

Université de Bourgogne